8 choses à savoir avant d’investir dans l’Immobilier

8 choses à savoir avant d'investir dans l'immobilier

Pour beaucoup de gens, l’immobilier est l’investissement le plus facile à comprendre parce qu’il est simple, direct et implique un échange équitable entre le propriétaire et le locataire (particulier ou professionnel). Tant que l’eau chaude continue de couler et que le loyer est payé dans les temps, cela convient à tout le monde. Toutefois, l’investissement en immobilier peut se retrouver plus complexe dès lors que l’on prend en compte tous les types d’investissements immobiliers qui existent. Ce guide a été conçu pour vous aider.

S’assurer du rendement de l’opération immobilière

Quand vous investissez dans l’immobilier, votre but est de faire travailler votre argent en temps réel et de le faire fructifier pour bénéficier d’un patrimoine à moyen ou long terme. Vous devez faire suffisamment de profits, ou de ” rendement “, pour couvrir le risque que vous prenez, les impôts que vous payez et les dépenses liées à la possession du bien, comme les paiements versés aux services publics et aux assurances. Ce guide expose les principes de base de l’investissement immobilier pour les débutants afin de leur apprendra à quoi s’attendre et faire de l’argent à partir de leurs investissements.

Bien choisir le type d’investissement immo

Il existe un grand nombre de façon d’investir dans de la pierre et beaucoup ne sont pas connus du grand publique. Ils ont bien évidemment chacun leurs avantages et inconvénient mais il est importants d’avoir une vision large du marché avant de se lancer dans un achat conséquent. Il existe huit types différents d’investissements immobiliers que les nouveaux investisseurs doivent connaître et comprendre : l’immobilier commercial, l’achat d’une résidence principal, l’immobilier locatif, l’immobilier pour la défiscalisation, l’immobilier via une SCPI, l’investissement en viager, l’achat de la nue-propriété, l’investissement en parcelle ou vignoble, investir par le financement participatif (crowdfunding)…

Ce guide de base vous en donne une brève explication afin que vous ne soyez pas intimidé ou dépassé lorsque vous passez en revue des investissements potentiels et que vous rencontrez des termes techniques. Familiarisez-vous d’abord avec les huit types de placements immobiliers susmentionnés…

Quel est le meilleur endroit pour investir ma mise de départ ?

Si vous envisagez d’acheter un bien immobilier, qu’il s’agisse d’une résidence principale pour vous et votre famille ou encore d’un logement dans le but de le mettre en location, vous devez gardez en tête que votre mise de départ aura une importance capitale et que dans l’idéal vous devrez pouvoir y accéder à tout moment. Choisissez donc le type d’investissement en fonction de cet élément.

Investir personnellement dans l’immobilier ou au travers d’une société ?

Qu’est-ce qui est mieux – l’immobilier ou les part d’une société qui détient un bien ? En tant que nouvel investisseur, vous êtes-vous déjà demandé ce qui est le mieux : les actions ou l’immobilier ? Les deux ont certains avantages et inconvénients, mais il n’y aura pas de réponse parfaite car cela peut dépendre autant de votre personnalité que de vos goûts ou encore que de votre portefeuille et de vos connaissances des SCPI. En vous donne quelques informations sur ces société juste après.

Qu’est-ce qu’une SCPI ?

L’une des façons les plus populaires d’être propriétaire d’un bien immobilier est par l’entremise d’un type spécial de placement connu sous le nom de SCPI, qui est l’abréviation de Sociétés Civiles de Placement Immobilier. Apprenez comment fonctionnent les SCPI et si vous devriez envisager d’en être propriétaire plutôt que d’être propriétaire d’un bien immobilier direct.

Est-il interessant de rembourser son prêt immobilier plus tôt ?

Certains conseillers financiers vous diront d’envoyer des paiements supplémentaires à votre créancier pour réduire votre dette immobilière. D’autres vous diront de garder plus d’argent à portée de main afin que vous puissiez accumuler une somme d’argent dites “de secours” en cas de coup dur. Qui a raison ? Voici quelques points à considérer, surtout si vous n’avez pas assez de liquidités en main, pour éviter de vous mettre en danger financièrement.

Investir en tant que personne morale (SCI)

Vous ne devriez presque jamais, sous aucune condition, posséder un placement immobilier directement en votre nom ! La plupart du temps, les investisseurs immobiliers sérieux possèdent des propriétés par l’intermédiaire d’une société civile immobilière (SCI). Ces types particuliers d’entreprises peuvent protéger vos biens personnels contre les poursuites judiciaires et autres dangers. En fait, la plupart des investisseurs fortunés sont propriétaires de leur maison par le biais d’une SCI qui se porte garante en cas de risque. En tant que nouvel investisseur potentiel, il est impératif que vous compreniez comment fonctionnent les SCI et pourquoi vous devez les utiliser dans la plupart de vos investissements immobiliers.

L’un des plus gros investissements qu’une personne fera dans sa vie est sa résidence principale

Malheureusement, peu de nouveaux investisseurs/propriétaires se rendent compte qu’en tenant compte du coût de l’assurance, de l’entretien, des frais d’intérêt nets lés au crédit et des autres dépenses, votre taux de rendement réel après inflation sur une maison est d’environ 0%. Ce n’est bien évidement pas le cas de tous les investissement dans l’immobilier de résidence principal mais c’est une chose à avoir bien en tête lorsque l’on démarre dans l’investissement au sens large.

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de